Retour sur le voyage du grand père en Inde and janvier. Après la Grande Muraille, l’armée de Xi’an, le barrage des 3 Gorges, mon grand père est venu se promener en l’Inde (oui à 94 ans!). Première partie à Hyderabad: le fort de Golkonda.

 

Le fort est situé sur une colline (Golla konda = la colline des bergers) à la périphérie d’Hyderabad. Il a été construit au 12ème siècle par la dynastie hindou Kâkâtiya et agrandi/renforcé (par des murs de pierre) au 16ème siècle lorsque la dynastie d’origine perse Qtub Shahi en a fait sa capitale, avant de tomber en ruine après le siège des Moghols. La zone où se trouve le fort a fait la fortune des Nizams d’Hyderabad à partir du 18ème siècle grâce aux mines de diamants (de Golconde) d’où sont sortis quelques cailloux célèbres comme le Koh-i-Nor ou le Régent.
Golconda1

DSC_6860

Golconda

DSC_6864

DSC_6869Il ne reste pas grand-chose du fort (ni des mines de diamants!) mais les remparts, les portes cloutées épaisses et quelques voutes majestueuses laissent imaginer sa grandeur passée et conduisent au sommet à un beau point de vue sur la ville et les tombes des Qtub Shahi voisines.
Golconda2

DSC_6880

DSC_6885

DSC_6882Comme souvent dans la région, la bataille musulmans-hindous se niche jusque dans les monuments et un petit temple hindou a élu domicile au sommet du fort…
Golconda3