Pour fêter son premier mois d’existence, nous avons fait une petite fête samedi dernier à la maison. Les chinois célèbrent la fin du premier mois (man yue jie ri), rappelez vous, c’est la date de libération de la maman qui a passé les 30 premiers jours cloitrée dans sa chambre (et qui a maintenant le droit de se laver !) et du bébé qui théoriquement a le droit de sortir.
Je dis bien théoriquement car, toute contente, je me suis dit que c’en était fini des commentaires des chinois dans la rue comme quoi Noé était trop petit pour sortir, vu que je pouvais maintenant annoncer fièrement qu’il avait un mois. Bizarrement, maintenant les réponses sont : « ah mais il faut attendre 100 jours »…. (deuxième date importante pour les débuts de la vie d’un bébé en Chine et qui se fête aussi, on remet ça dans 70 jours !) Si ça continue, on ne va le laisser sortir que quand il aura 18 ans, tiens, ce garçon!

Enfin nous avons donc fait ripaille, et avions embauché pour l’occasion la cuisinière de l’ambassade du Laos que Yong connait et qui nous a fait plein de bonnes choses à manger, des rouleaux de printemps, du riz gluant, des salades de champignons, il y avait en gros à manger pour 40 personnes (pire que quand c’est moi qui prévoit à manger, c’est dire) et on n’était même pas 20… Résultat tout le monde ou presque est reparti avec un doggy bag, car notre micro frigo était bien incapable d’avaler tout ça.

Noé a testé tous les bras de l’assistance et nous en avons encore appris sur les superstitions liées aux bébés et aux femmes enceintes (vu qu’il y en avait une dans l’assistance) : en théorie, on n’aurait pas du l’inviter, car il parait que ce bébé à venir aurait dû, selon le dicton chinois, voler le lait de Noé, et mes seins se retrouver à sec. Je vous garantis que ce matin, les robinets marchaient bien, vu que Noé a picolé pendant presque une heure!

Il a aussi eu plein de cadeaux, dont une BMW telecommandée, on ne sait pas si c'est Noé ou son papa qui va faire mumuse avec....

Pour finir, nous avons présenté Noé à sa fiancée pékinoise, Elise, fille d’une amie de Beijing, née le 28 septembre, et apparemment il en est resté comme deux ronds de flan…

IMG_6095_2 IMG_6099_2 IMG_6100_2
   Noé et sa fiancée            Concours de gobage de mouches...
IMG_6096